Get Adobe Flash player

Ostrzeżenie: Pragniemy poinformować, że skrzynka mailowa la.villa.vistule@onet.eu została spiratowana.
Prosimy nie reagować na żadne komunikaty, wysyłane z tego adresu.
Nowy adres: la.villa.vistule@gmail.com


Avertissement: Nous vous informons que la boîte e-mail : la.villa.vistule@onet.eu été piratée.
Ne répondez pas aux éventuels messages reçus de cette adresse.
Nouvelle adresse : la.villa.vistule@gmail.com

     Notre Association a été constituée le 19 septembre 1973. Son intitulé «Amis de la Mission Polonaise» définit clairement son objectif. Il est inutile de s'y attarder. Ces quelques mots précisent bien son rôle. Il me semble toutefois que, pour mieux vous expliquer notre situation actuelle, vous dire comment nous avons réalisé notre projet quelque peu différent du projet initial, il faudra esquisser, ne serait ce qu'en quelques lignes, notre activité depuis 1973.
     Après avoir prospecté Lourdes, notre choix s'est porté sur un terrain de 1960 m2, situé à proximité de la gare. Une fois son acquisition effective, nous avons demandé à un architecte de faire établir les plans du futur immeuble en vue de l'obtention du permis de construire. Je ne m'attarderai pas sur les difficultés que nous avons rencontrées tant du coté de nos voisins que de l'EDF qui possédait à proximité un transformateur. Elles n'ont fait que retarder le début des travaux. Vers 1979, nous avons commencé les fouilles et coulé les premières fondations. Il faut que j'ouvre ici une parenthèse pour vous dire qu'en 1978 Son Eminence le Cardinal W. Rubin, à l'époque encore Evêque, a béni la première pierre du futur édifice. J'ajouterai que Sa Sainteté le Pape Jean Paul II a daigné, en février 1980, accorder sa bénédiction à tous ceux qui contribuaient à la réalisation de ce projet. Et puis, le mois de décembre 1981 est arrivé; en Pologne, l'état de guerre a été instauré et l'aide à nos compatriotes a commencé. Nous nous sommes trouvés devant un choix à faire: continuer nos travaux à Lourdes ou aider notre Pays. Nous n'avions pas les moyens de faire les deux. Et nous avons choisi la Pologne. A partir de ce moment, Lourdes a été mis en sommeil. Pendant les quelques années qui ont suivi 1981 nous avons mis, aidés en cela par nos amis français, tous nos efforts pour l'aide à la Pologne. Lorsque, quelques années plus tard, la situation en Pologne, sans toutefois se stabiliser, est devenue moins aiguë, nous nous sommes de nouveau tournés vers Lourdes. Une surprise nous attendait. La majoration des coûts de différents produits et services, ajoutée à l'érosion monétaire a fait en sorte que nous nous sommes trouvés devant un budget prévisionnel dépassant largement les 15 millions de francs. Et nous n'avions en caisse quelques centaines de milliers de francs. La collecte des fonds a bien entendu démarré de nouveau, mais elle ne permettait de prévoir l'achèvement des travaux que dans quelques années seulement ce qui augmenterait encore l'écart. Nous avions envisagé une association avec d'autres organismes mais, malgré quelques pistes, dont certaines sérieuses, elles n'ont pas abouti.

     Comme il était impensable d'abandonner le projet, il ne restait que finalement une autre idée à trouver. Je dois dire ma reconnaissance à Mgr Stanislas Jez. Dès le moment de sa prise de fonction comme Recteur de la Mission Catholique Polonaise en France, le 19.1.1986, et malgré l'énorme travail qui reposait sur lui, il a fait sien notre projet de Lourdes et il nous a suggéré une autre direction: au lieu de poursuivre la construction, avec tous ses aléas et incertitudes, pourquoi ne pas rechercher des locaux déjà existants, à vendre, un ancien hôtel ou une maison. Finalement, et approuvés en cela par le Primat de Pologne, Son Eminence le Cardinal Glemp, notre choix s'est porté sur l'ancien couvent des Sœurs Franciscaines - Route de Bartrès à Lourdes. Le Domaine de "Bellevue" comprend trois bâtiments principaux, bâtiments annexes, garages, abri de jardin, verger, parc et potager, le tout d'un seul tenant, d'une superficie totale de l hectare 88 ares, 21 centiares. La promesse de vente a été signée en mai 1986 et l'acte final officiel de vente, en janvier 1988. Bien entendu nous avons dû procéder à d'importants travaux d'aménagement et de modernisation mais la maison est devenue opérationnelle très rapidement. Le nombre des pèlerins qui y séjournent augmente d'année en année. En 1991 ils étaient 6.714! Puis, devant les difficultés d'hébergement des prêtres et le nombre de plus en plus croissant de fidèles dans la Paroisse de l'Assomption, à Paris, Monseigneur Jez nous a suggéré la location d'une maison à Paris dans le 16ème arrondissement et ceci moyennant un franc symbolique par mois, grâce à la générosité de l'Evêché de Paris et notamment de Son Eminence le Cardinal Lustiger ainsi que du Curé de la Paroisse Ste Jeanne de Chantal, dont elle dépend, le Père G. Marion. Cette location mettait à notre disposition la Chapelle Ste Geneviève qui est devenue une nouvelle église polonaise à Paris. Elle a été inaugurée lors de la Messe de la Nativité de 1987 et bénie en avril 1988 par Monseigneur Szymecki, Evêque de Kielce. La Chapelle, abandonnée depuis longtemps avait besoin de gros travaux, quand à l'immeuble, vétuste, il a dû etre entièrement rénové. Il se compose de: au sous-sol, une cuisine, une salle à manger, au rez de chaussée, une salle de réception, deux bureaux, au 1er et 2ème étage 8 studios pour les prêtres et les dépannages. Et puis la dernière acquisition (en attendant la suivante), la Maison de la Ferté sous Jouarre dont vous pourrez lire l'histoire plus loin dans ce bulletin. L'histoire de l'Association ne fait que commencer, nous espérons bien que nos membres fidèles nous trouverons de nouveaux membres et de nouvelles bonnes volontés pour continuer à aider la Mission Polonaise.

Pour parvenir à ses buts, l'Association choisit de nombreux moyens d'action:

→ organiser des rencontres culturelle franco-polonaises
→ créer des foyers, particulièrement auprès des communautés polonaises en France
→ organiser des conférences, des cours, des excursions...
→ promouvoir des cercles culturels
→ augmenter la solidarité par l'aide sociale, juridique, administrative

Cette association, de caractère humanitaire a pour buts:

faciliter à la Mission Catholique Polonaise de France ses efforts pour approfondir parmi les Français d'origine polonaise et immigrés polonais, un esprit communautaire basé sur le Christianisme;

développer les valeurs de leur origine et aider à leur adaptation à la vie culturelle, sociale et économique du peuple français et de la communauté européenne;

approfondir et accroître les relations franco-polonaise et les liens d'amitié.

Peuvent être membres de l'Association tous ceux, Français ou Polonais, qui le souhaitent. Contactez nous à l'adresse ci-dessus ou par courrier électronique:

263 bis, rue Saint-Honoré
75001 Paris
Tél. +33 (0)1 55 35 32 26
Fax: +33 (0)1 42 96 19 89

E-mail: Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

 

Numéero de compte bancaire: «ASSOCIOATION CONCORDE»
La Banque Postale FR77 2004 1010 1234 2721 0U03 394